05/10/2010

Défunt droit des pauvres

Dimanche 26 septembre 2010, les citoyennes et les citoyens de la Ville de Lausanne ont refusé d’abolir cette taxe, que notre canton a, avec beaucoup de légèreté, accepté d’occire.

Fait unique en politique : aucun des arguments développés par les partisans de l’abolition genevoise en 2000 ne se sont avérés véridiques. Aucun.

 

10:53 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : droit des pauvres | |  Facebook