13/01/2015

Quel nouvel an !

L'année nouvelle s'est rapidement illustrée. Cette première semaine s'est ouverte par une insupportable monstruosité et s'est achevée par un sursaut de dignité inespéré. Bien.

Maintenant, l'heure de la réflexion et de l'introspection est là. Mon but n'est pas d'évoquer le renforcement de Schengen ou le perfectionnement de la collaboration entre services secrets.
Je veux rappeler le devoir que nous avons de nous attaquer à la racine du mal, aux multiples tragédies qui prospèrent de par le monde; je pense à la mère de tous les conflits, celui de la cohabitation toujours non réglée sur un minuscule territoire – tellement chargé d'histoire – celui dit de Palestine / Israël. La dénonciation de la barbarie, les sursauts de dignité doivent porter des fruits.

Sinon, le cal sur les consciences fournira le prétexte pour d'autres monstruosités.

17:06 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.