20/09/2009

27 septembre 2009 : révision de l’imposition des personnes physiques (LIPP)

Spécialement conçu pour les Genevoises et les Genevois, un scénario de Leopold von Sacher-Masoch : donnez aux riches, dévalisez les collectivités publiques, vous vivrez heureux et contents ; vos enfants seront prospères.

11:56 | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : lipp | |  Facebook

Commentaires

Ce sont les classes les plus modestes qui vont en premier lieu bénéficier de cette réforme, par l'introduction du splitting fiscal et la mise à mort de la double imposition, qui sanctionne avant tout la classe moyenne.

Si le PS est contre, c'est simplement parce que cela fait moins de rentrées, et donc moins d'argent pour des fonctionnaires ayant souvent un statut flou et inutile (assistants sociaux affectés à la réinsertion de criminels étrangers en fin de peine et en attente de renvoi, par exemple, 4'000'000 pour l acollectivité pour réinsérer des gens qon va bientôt expulser...).

Mais évidemment, pour la gauche, moins taxer les plus modestes est une hérésie.

Écrit par : j.nizard | 20/09/2009

Quelle expression pratique: "la classe moyenne". On y met dedans ce que l'on veut, tout et n'importe quoi.

En fait, aujourd'hui, cela ne veut strictement plus rien dire. Celui qui l'utilise le fait dans le but de tromper. C'est un hoax bien connu.

Offrons à ces personnes un point "Goldwin-like" pour leur signifier leur échec.

+1 point Goldwin-like !!

Écrit par : Fufus | 20/09/2009

Les commentaires sont fermés.