06/03/2009

Des jugements portés sur autrui

J’ai appris en lisant « Pages de Gauche » (dernier numéro) que notre très sérieux et circonspect camarade Eric Peytremann, nous tenait en bien piètre estime. Il utilise quelques substantifs et quelques épithètes peu flatteurs.

Depuis 30 ans, nous sommes déjà les béotiens ignares de « Domaine Public ». Il faut toujours nous réapprendre ce qu’est le vrai socialisme. Quelle chance nous avons : tant de pédagogues !

J’oubliais, bien sûr, le socialisme selon Saint-Media, qui nous peint périodiquement le socialisme tel qu’il devrait être, vu des salles de rédaction.

A vos souhaits !

17:49 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Ah, Monsieur Rodrik, vous faites vraisemblablement partie d'une espèce en voie de disparition... Celle des socialistes qui ont la sagesse de ne pas donner de leçons de bien penser, de bien s'exprimer, de bonnes idées à tort et à travers...

Écrit par : Déblogueur | 06/03/2009

Les commentaires sont fermés.