19/01/2009

30 janvier : une date oubliée

Bientôt le 30 janvier. Voilà une date qui s’est effacée des mémoires.

30 janvier 1933 : l’arrivée au pouvoir d’Hitler et du parti national-socialiste des travailleurs allemands. Merci pour les travailleurs et, subsidiairement, pour le socialisme.


La réalité de cette barbarie des temps modernes était connue depuis le putsch manqué de Munich de 1923. Connue oui, mais seulement si on voulait bien se donner la peine de ne pas faire l’autruche !

Faire l’autruche jusqu’en 1939 a donné lieu à une « facture » astronomiquement lourde pour arrêter cette vermine. Un continent ravagé – sans parler de l’apocalypse du côté du Pacifique – et un bilan humain que les historiens situent entre 30 et 50 millions de personnes.

C’était quand même trop tard. Le virus avait définitivement infecté notre organisme. La grande « découverte » des nazis : on peut massacrer à loisir, détruire, gazer des millions de gens, tapisser ses tabatières et ses abat-jours de la peau des suppliciés, faire sauter une église avec ses paroissiens à l’intérieur … eh bien ! il ne se passe rien. On n’est pas foudroyé, le plafond ne vous tombe pas sur la tête, vous pouvez continuer à manger, boire, vous amuser et vieillir paisiblement.

La leçon a été apprise; pire, elle est devenue indélébile. Les guerres coloniales multiformes ont remis la leçon dans l’actualité. En effet, il ne se passe rien. Vous pouvez continuer à siéger aux grandes tables comme chef d’Etat ou de gouvernement. Il y a, bien sûr, beaucoup de variantes à ce menu.

Vous avez pu constater à quel point l’imagination a été au pouvoir entre le 27 décembre 2008 et le 17 janvier 2009.

N’oubliez plus les 30 janvier !

12:26 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook

Commentaires

Messieurs les socialistes,

Que les choses soient très claires : le Parti
socialiste doit oublier la connerie de la pa-
rité. Ce n'est pas le sexe et le cul qui doi-
vent déterminer le ticket socialiste au gou-
vernement mais bien les compétences et
l'éligibilité. Au reste, Madame Salerno don.
ne actuellement une très mauvaise image
du Parti socialiste : elle est pleine de fric,
elle ne fout rien et elle vire tout le monde,
avec des conséquences sociales et des
coûts importants pour l'assurance chôma-
ge. 200'000.- an pour dire je fais des bébés
et je travaille à la maison, c'est dégueulasse.
En plus son mec est particulièrement arro-
gant. Je suis du sexe mâle et j'en ai rien à
foutres des nanas.

Je le dis sans aucune hésitation : c'est un
ticket BEER TORNARE qu'il faut envoyer au
gouvernement. BEER parce qu'il est en pla-
ce. TORNARE parce qu'il est extrêmement
compétent et qu'il a une très grande expé-
rience en politique et qu'il est apprécié de
tous les partis politiques.

Merci !

:-)

Écrit par : canard | 23/01/2009

"Bientôt le 30 janvier. Voilà une date qui s’est effacée des mémoires."

Pas de la mienne, désolé de vous contredire... Je m'en souviens chaque année.

"La grande « découverte » des nazis : on peut massacrer à loisir (...) eh bien ! il ne se passe rien."

Permettez ! Le principe selon lequel il est licite d'exterminer une partie de l'humnaité, pour faire le bonheur d'une autre partie de l'humanité est éminemment rationnaliste, les révolutionnaires de 92-94 sont les vrais "inaugurateurs" de la méthode et les Bolcheviques l'ont très largement mise en oeuvre.

Et de fait, le génocide des Vendéens, les massacres de septembre, la Terreur, n'ont pas plus fait s'effondrer le ciel, que le massacre des koulaks ou le génocide des Ukrainiens. Ce qui fait que les Hitlériens n'ont rien découvert ni démontré qui ne l'avait déjà été, et amplement, par d'autres !

Écrit par : Scipion | 26/01/2009

ceci n'excuse pas cela.c'est l'horreur absolue. et les TV se font une joie de programmer sans cesse ces souvenirs épouvantables.MAIS c'est bientôt la fin du monde.Le livre de G.HANCOCK.:L'empreinte des dieux. Des archéologues on t découvert des inscripions MAYAS au Mexique qui datent de 5000 ans et qui annoncent la fin du monde pour le 27 décembre 2012, et ce sera bien fait pour nous.-

Écrit par : brunisholz roger | 28/01/2009

"...ceci n'excuse pas cela..."

Mais ce qui est inacceptable, c'est de se servir de ceci pour occulter cela ! Oui de cela pour masquer ceci...

"Des archéologues on t découvert des inscripions MAYAS au Mexique qui datent de 5000 ans et qui annoncent la fin du monde pour le 27 décembre 2012..."

Des promesses ! Toujours des promesses !

Écrit par : Scipion | 29/01/2009

"Des archéologues on t découvert des inscripions MAYAS au Mexique qui datent de 5000 ans et qui annoncent la fin du monde pour le 27 décembre 2012..."

Des promesses ! Toujours des promesses !

Ecrit par : Scipion | 29.01.2009"

Excellent. Merci, Scipion. Attention, cependant, à ne pas mettre d'espoir dans cette prédiction, car une vieil adage prétend que l'espoir fait vivre.

Écrit par : Mère | 08/02/2009

27 décembre 2008, le 17 janvier 2009, 30 janvier 1933 et pourquoi pas aussi le 23 décembre 1913 ! je vous laisse découvrir ce petit documentaire www.bankster.tv qui ... certainement est une des causes des dates précitées! (en suisse c'est pas mieux)

Écrit par : maraja | 16/02/2009

Il y a une chose fondamentale que tout le monde semble avoir oublié, c’est que sous le gouvernement provisoire de Sarraut et Flandin en 1936 en France, c’est effectué un invraisemblable bluff de Hitler qui a eu le culot de réoccuper la Rhénanie en contradiction totale avec le traité de Versailles.
Il a tenté le coup et il a réussi tant les français étaient lamentables à l’époque car il ne faut pas oublier qu’après la première guerre mondiale la France était la première puissance militaire mondiale et si elle avait eu le courage d’intervenir elle pouvait encore en 1936 écraser l’Allemagne. Et d’ailleurs Hitler avait dit que si la France avait réagi, il se tirait une balle dans la tête.
Mais non sous l’influence des pacifistes très nombreux à l’époque ce gouvernement provisoire a lamentablement reculé ce qui a fait dire à Hitler devant Goering en rigolant « On est tout de même de sacrés aventuriers ! »
Et voilà le résultat de cette tergiversation a été 20 millions de morts, 6 millions de juifs dans l’holocauste, sans compter les tsiganes et les slaves et l’appauvrissement de L’Europe.
Bien sûr que personne n’aime la guerre, on est tous des pacifistes mais il est complètement idiot d’être pacifiste lorsque l’on a un tyran en face qui vous menace et ceci est valable à toutes les époques.
Et les français à l’époque préféraient penser aux gongés payés et aux 40 heures pendant qu’Hitler réarmait à tour de bras en toute illégalité. Je crois finalement que les Allemands sont moins cons que nous et j’ai encore honte maintenant du comportement de mes compatriotes à l’époque bien que je ne l’ai pas vécu.

Louis hervé

Écrit par : Hervé | 16/02/2009

L'auteur du blog peut-il me dire ce qu'il pense de ce que j'avance qui est tout à fait contrôlable dans n'importe quel livre d'histoire?

louis Hervé

Écrit par : Hervé | 16/02/2009

Que de pouvoir on attribue à une date, est-ce bien raisonnable. Concernant l’ami Adolf, il aurait pris le pouvoir le 29 au le 31 janvier cela n’aurait rien changé. Ce personnage a eu la volonté de mettre à feux et à sang une partie du monde et fait commettre les pires atrocités, point. L’important et de se souvenir des faits, la date ne servant qu’a les situer dans le temps. 30 janvier 1933, c’est aussi la date de naissance d’une personne qui m’est très proche.

Écrit par : cali | 24/02/2009

Les commentaires sont fermés.