27/03/2008

Olfaction

Depuis environ 15 ans, l'Occident fait la danse du ventre pour appâter la Chine et faire de juteuses affaires. Du moins, il le croit. Pour cela, il ferme les yeux, se couvre les oreilles et se bouche le nez.

La Chine est, aujourd'hui, une rare combinaison du pire capitalisme sauvage et du plus pur stalinisme de goulag.

N'ayez pas peur. Les descendants de ceux qui se sont rendus à Berlin en 1936 iront à Pékin en 2008.

Nous savons depuis la nuit des temps : l'odeur de l'argent (pas les médailles, le fric !) sert de déodorant à l'odeur du sang.

16:18 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Du bon usage de l'amour

Un fait divers édifiant relaté par un de nos quotidiens à la veille de Pâques. Un requérant d'asile divorce. Il veut se remarier. Commentaire du journal, reflet des idées reçues, je suppose : il pourra rester si son amour est sincère !

Nous voilà bien. L'appareil d'état est maintenant juge de la sincérité des amours et en tire des conséquences légales.

Le même appareil d'état prétend traquer les mariages blancs, c'est-à-dire, se faire juge de l'ampleur de l'intimité entre deux êtres.

Triste état de droit gangréné par l'idéologie UDC.

16:04 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

16/03/2008

Sainte simplicité

Les Romands connaissent bien les soirées électorales sur les chaînes françaises de télévision ; ces fameux défilés de célébrités qui vous disent toutes et tous la même chose : oubliez les faits, seul mon commentaire existe.

J’étais émerveillé de découvrir la soirée électorale sur la télévision espagnole le dimanche 9 mars 2008.

Simple, efficace et les commentaires faits par des journalistes chevronnés, faisant leur travail habituel avec calme et sérieux, un œil sur l’écran de leur propre ordinateur.

A 22h50, 90 % des suffrages dépouillés, le résultat était là, sans fioritures.

Chapeau !

18:33 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook