23/01/2008

Il y a 40 ans : le printemps de Prague

In memoriam janvier 1968 - janvier 2008. Une éclaircie de 10 à 11 mois dans le cauchemar du bloc soviétique. Qui se souvient ?

Le CAC Voltaire, qui propose 9 films à voir et revoir pour leur qualité artistique et pour le témoignage politique et historique; pour honorer le courage de l'artiste, ferment de liberté.

Certains de ces films, le temps de les réaliser, étaient prêts lorsque la "normalisation" était déjà à l'œuvre. Résultat : un quart de siècle dans les tiroirs.

Courez au CAC Voltaire. N'oubliez pas que la "normalisation" est universelle et intemporelle !

16:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

08/01/2008

Perles pour la nouvelle année

Dire que si le Parti socialiste suisse n’avait pas pris une veste le 21 octobre dernier, il ne serait rien arrivé à ce M. Blocher. C’est vexant, quand même. Mais pour qui ?

* * *

Le 12 décembre 2007 nous a ramené à la Révolution française. Vous savez bien, il fallait décapiter le roi et la reine pour montrer au bon peuple qu’ils n’étaient que des êtres humains et que leur sang était rouge.

Ses adversaires pensaient-ils que M. Blocher était d’essence supérieure et qu’il fallait un rituel d’expiation ?

Dommage que Claude Lévy-Strauss soit mort.

* * *

Si tant est que l’avenir progressiste de la Suisse dépend de l’UDC grisonne et bernoise, il faut se dépêcher de prospecter la descendance de Gnägi et d’Ogi, qui autant que Schlumpf au moins, ont marqué la Suisse de leur empreinte.

Y a-t-il quelques petits Wahlen qui traînent quelque part ? Vite, vite !

 

15:19 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

06/01/2008

Cher Code civil

L’année 2007 est celle du centenaire de notre Code civil suisse. Plus qu’une œuvre révolutionnaire, un texte - maintes fois remanié - qui défie l’usure du temps.

Pour marquer cet anniversaire, voici une question à cent sous à toutes et à tous qui pratiquent quotidiennement et à titre professionnel cet ouvrage, y inclus les juges du Tribunal fédéral :

Où ont-ils vu qu’il était écrit dans ce code que le mariage ne peut être contracté que par des personnes de sexes différents ? Où ont-ils vu que le mariage était prohibé entre individus du même sexe ? Les scientifiques ont-ils constaté que l’article 100 du Code civil provoquait des mirages et des hallucinations ?

Pourquoi bafoue-t-on l’égalité devant la loi ?

Pourquoi une partie des habitantes et des habitants de ce pays, une partie des citoyennes et des citoyens, échappe-elle à l’empire des articles 8, 9 et 14 de l’actuelle Constitution fédérale ? Il y a sûrement une savante explication.

Bonne année 2008 ! Un seul Code civil pour toutes et tous !

18:47 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook