06/01/2008

Cher Code civil

L’année 2007 est celle du centenaire de notre Code civil suisse. Plus qu’une œuvre révolutionnaire, un texte - maintes fois remanié - qui défie l’usure du temps.

Pour marquer cet anniversaire, voici une question à cent sous à toutes et à tous qui pratiquent quotidiennement et à titre professionnel cet ouvrage, y inclus les juges du Tribunal fédéral :

Où ont-ils vu qu’il était écrit dans ce code que le mariage ne peut être contracté que par des personnes de sexes différents ? Où ont-ils vu que le mariage était prohibé entre individus du même sexe ? Les scientifiques ont-ils constaté que l’article 100 du Code civil provoquait des mirages et des hallucinations ?

Pourquoi bafoue-t-on l’égalité devant la loi ?

Pourquoi une partie des habitantes et des habitants de ce pays, une partie des citoyennes et des citoyens, échappe-elle à l’empire des articles 8, 9 et 14 de l’actuelle Constitution fédérale ? Il y a sûrement une savante explication.

Bonne année 2008 ! Un seul Code civil pour toutes et tous !

18:47 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.