18/08/2007

Réflexions d'été

Pourquoi l’extrême gauche considère-t-elle qu’il est de son devoir - à coups de referenda - d’ouvrir des avenues triomphales à un gouvernement déterminé à démolir l’édifice socio-sanitaire de Genève ?

Va savoir !

Pourquoi la presse s’obstine-t-elle à vouloir condamner le parti socialiste à lancer un referendum chaque fois que le Grand Conseil se fend d’un méfait réactionnaire ?

Va savoir !

Pourquoi le parti socialiste est-il incapable de rendre compréhensible la moindre de ses décisions ?

Si seulement on savait !

14:33 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Tout simplement parce que le PS n'est plus credible dans son action. Il est l'un des principaux responsables de la crise du logement a cause des lois ultra rigides mises en place par un PS nomme Grobet! A chaque occasion la gauche toute entiere se rallie aux actions de l'ASLOCA qui n'est plus rien d'autre qu'un lobby politique comme les autres. Comme ceux de la droite que cette meme gauche vomit tous les matins.
Il n'y a plus de politique axee sur les besoins reels. Prenons l'exemple de la sante et du social a Geneve. Le Conseiller d'Etat Segond avait eu l'intelligence de reunir ces deux grandes taches de l'Etat sous un meme toit. Aujourd'hui, sous un gouvernement de gauche, on les separe!!! Ce qui s'annonce a l'automne sera de la meme veine, les Verts ont passe une alliance objective avec les liberaux pour faire elire un tandem Cramer/Brunschwig soit une option bien plus a droite que le ticket Lib/PDC car Cramer avec son air de pas y toucher est bien bien a droite. Il n'est a gauche que pour la collecte des votes! Et pourtant le PS en fait son allie, pas credible cher Monsieur, pas credible!!!Malheureusement le PS est devenu tellement dogmatique, eloigne des gens de la base et combinard qu'il n'offre plus un modele. Le PS n'est plus une force de propositions, c'est une force de negation. Le PS ne pense qu'a reduire les espaces de libertes fondamentales pour defendre celles qui sont contre la loi. Le squat est un exemple dramatique. Si on a pu, a une epoque soutenir cette demarche, au moment ou les speculateurs vendaient les logements comme des patates, a l'heure actuelle cette option n'est pas defendable. Pourtant on a vu tout ce que le PS compte d'elus aller se lamenter sur les evacuations recentes. Tout ca n'est pas credible. Si des citoyens veulent de l'habitat collectif, pourquoi pas, mais qu'ils fassent des propositions a la ville ou a l'Etat pour construire des cooperatives d'habitation collective sans vouloir imposer leur systeme a toute la societe. Derriere la gare la ville regorge de terrains et la ville est supposee etre gouvernee a gauche! (en fait c'est un radeau ala derive qui est gouverne par des gens qui ne representent qu'eux-emes et leurs petit amis car ils ont ete mis en place par une minorite agissante) Voila cher Monsieur Rodrik pourquoi le PS se fait deborder sur sa gauche (qui est aussi extremiste que l'UDC dans son genre). Si le PS avait a sa tete des dirigeants vraiment interesses par le bien commun, il rapprocherait le parti du MCG qui lui occupe le terrain sur des sujets qui comptent pour les petites gens. Oubliez Stauffer, il est sans interet. Regardez de pres l'action de ce parti, vous verrez qu'elle est tres tres proche de celle du PS des annees 60/70. Directe, percutante et sans compromis sur l'essentiel. Tout ce que le PS ne fait plus aujourd'hui. Un internaute a parle de "calvino-marxisme" c'est bien definir le comportement de certains elus PS (je n'en cite aucun c'est leur faire trop d'honneur, ils se reconnaitront eux-memes) qui couvrent des comportements tellement inadmissibles qu'a eux seuls ils discreditent le PS tout entier. Le drame est que personne ose leur dire "dehors" et tout de suite!
Voila cher Monsieur pourquoi le PS se fait attaquer par son propre camp. Il ne suffit pas de "bouffer du bourge" pour etre credible, encore faut-il ne pas agir comme eux! Or toutes ces affaires, de la BCGe aux SIG montrent des comportements aussi vils que ceux que le PS dit vouloir combattre. C'est ecoeurant n'est-pas, mais c'est une realite!

Continuez a bosser et phosphorer, la mer de lignorance n'est pas si noire qu'on le dit et on finit toujours par trouver une tete de turc a ses propres turpitudes

Écrit par : Pierre Mendes | 18/08/2007

Les commentaires sont fermés.